C'est Canteloup du 24 mars 2017

 Humour

Détails de la vidéo

Avec son complice Nikos Aliagas, Nicolas Canteloup revisite, en public, l'actualité du jour avec humour et impertinence.

Date d'ajout: 2017-03-25

Catégorie: Humour

Regardés 910 fois

Dernières vidéos

Annonces

Sélection

03:42
Magazine autojournal.fr du 13/04/2018
Salut à tous, zoom cette semaine sur les nouvelles Ford Focus et Audi A6 break en compagnie de notre journaliste Florian Chopin. La Ford Focus a 20 ans et se présente aujourd’hui à travers une toute nouvelle génération. Ce quatrième opus arbore un look plus dynamique et sera proposé dans différentes versions, comme pour la Fiesta. Il y aura notamment une déclinaison au look de baroudeur baptisée Active, et la haut de gamme Vignale. Notre journaliste Florian Chopin a quant à lui pu approcher la ST-Line au look sportif. On le retrouve tout de suite à bord de cette nouvelle Focus : Au rayon des motorisations, vous aurez le choix entre trois niveaux de puissance pour le fameux 3 cylindres 1.0 litre EcoBoost : 85, 100 et 125 chevaux. Il y a également un 1.5 litre EcoBoost de 150 et 182 chevaux. Côté diesel, le 1.5 litre EcoBlue est lui disponible avec 95 et 120 chevaux, alors que le bloc 2.0 litres développe 150 chevaux. Une gamme bien fournie, qui débute à 19.550 euros en essence et à 22.150 euros en diesel. La vidéo de présentation de la nouvelle Focus est à retrouver dans son intégralité sur le site autojournal.fr. N’oubliez pas également notre sujet dédiée à la nouvelle compacte dans le dernier numéro de l’Auto-Journal, chez votre marchand de journaux jusqu’au 25 avril prochain. Un numéro consacré en grande partie aux SUV avec les futurs compacts premium, ainsi qu’un comparatif sur les SUV citadins. On passe maintenant à l’autre nouveauté de la semaine avec l’Audi A6 Avant. Pas de surprise esthétiquement pour le break, qui se cale sur la berline présentée lors du dernier salon de Genève. Le modèle conserve la même longueur. Toujours 4,94 mètres. En revanche, il gagne 2 cm en largeur et 1 cm en hauteur. Résultat, le volume de coffre est toujours compris entre 565 et 1.680 litres. Plus d’informations tout de suite avec Florian Chopin : Rappelons également qu’à l’instar de la berline, le break profite en option des roues arrière directrices. Reste maintenant à connaître les tarifs. Merci de nous avoir suivis, à la semaine prochaine !
19:35
MYSTÉRIEUSES CUVES DE 100 TONNES DU SERAPEUM: Immersion dans l'Énigme de Saqqarah, Égypte
Le Sérapéum de Saqqarah est situé à l'ouest du mastaba de Ti. La version officielle nous dit qu'il s'agirait de la nécropole consacrée au dieu Apis dans laquelle le taureau sacré était enseveli et dont les momies étaient enterrées dans des sarcophages hallucinants. Mais en est-on si sûr? Pas forcément, et nous allons voir pourquoi. Pour la petite histoire. Le Sérapéum fut découvert par Auguste Mariette le 1er novembre 1851. Le jeune chercheur guidé et inspiré par le témoignage de l'auteur antique et géographe Strabon dégagea dans un premier temps le dromos et poursuivant cette allée bordée de sphinx, il découvre alors l'entrée des catacombes destinées à abriter les corps momifiés des taureaux sacrés Apis. La découverte fit grand bruit notamment à cette époque où une véritable chasse au trésor était organisée et financée par les gouvernements sans cesse rivaux d'une Europe impériale et où l'égyptologie n'existait pas encore… Cette découverte sera l'un des éléments fondateurs pour Mariette dans sa volonté de stopper ce pillage systématique des richesses culturelles de l'Égypte. Il créa alors le tout premier Service des antiquités égyptiennes. Deux pharaons célèbres du Nouvel Empire sont à l'origine de cette nécropole. Tous deux confièrent à l'un de leurs fils, prince héritier et grand prêtre de Ptah, la charge d'organiser le culte et de veiller à l'édification des édifices sacrés et au creusement des sépultures qui devaient abriter les dépouilles mortelles du dieu vénéré à Memphis sous la forme du taureau sacré. C'est Thoutmôsis qui inaugure les lieux pour le compte du règne de son père, Amenhotep III. Puis, près d'un siècle plus tard, Khâemouaset sur les traces de son prédécesseur, développe pour le compte de son père Ramsès II le culte funéraire du dieu et supervise un immense chantier consacré au creusement de la sépulture divine : les premières catacombes. Avant cette date, les taureaux Apis étaient inhumés dans des tombes individuelles surmontées d'une chapelle destinée à leur culte funéraire en tant qu'Osiris-Apis. Khâemouaset fait donc creuser la première tombe collective spécialement aménagée pour les dépouilles des taureaux sacrés. Ces catacombes seront agrandies, puis doublées par une nouvelle grande galerie qui restera en service jusqu'à la fin de l'Antiquité et la disparition du culte des animaux sacrés lorsque l'Empire romain embrassera le christianisme comme seule religion d'État. Pour voir toutes les actus liées à la chaîne, projets, tournages, vidéos, photos, etc...c'est par ici! https://www.facebook.com/RevelationsAventuresWeb SIte web http://www.revelations-of-the-ancient-world.com Musique: Dj Quads - Blushes

Annonces

Chargement...