L'étrange affaire du col de Dyatlov

 Étrange

Détails de la vidéo

Hiver 1959. Des étudiants soviétiques expérimentés partent faire une randonnée dans l'Oural. Ils n'en reviendront jamais. Leurs corps sans vie retrouvés les mois suivants ne feront qu'épaissir un mystère toujours irrésolu.
En janvier 1959, un groupe d'étudiants soviétiques mené par Igor Dyatlov se lance dans une randonnée dans l'Oural. Personne ne pouvait s'attendre à ce que cette expédition de randonneurs expérimentés tourne à la tragédie.
Des sept hommes et deux femmes, aucun n'aura survécu. Leur tente déchirée de l'intérieur, et leurs corps, pieds nus dans la neige, retrouvés à des dizaines de mètres les uns des autres, suscitèrent immédiatement la perplexité des enquêteurs et les théories les plus variées. Une avalanche est-elle à l'origine du drame? Auraient-ils été assassinés par la population locale? Est-il possible qu'ils aient été victimes d'une expérimentation ou qu'ils se soient entretués?

Soixante ans plus tard, l'agence vidéo Ruptly s'est rendue au «Col Dyatlov» pour tenter de résoudre ce mystère.

Date d'ajout: 2020-08-17

Catégorie: Étrange

Regardés 40 fois

Mots clés: étrange col Dyatlov URSS

Dernières vidéos

02:13
Le fer de la dague de Toutânkhamon est d'origine extraterrestre
Selon une étude aux rayons X menée par des archéologues, la dague de Toutânkhamon serait composée de...
  Aliens Extraterrestres
58:53
Manifestations #GeorgeFloyd : dans les rues de Washington
En pleine crise du Covid-19, la mort de George Floyd lors de son interpellation déclenche un vaste m...
  Actualités
23:53
L'étrange affaire du col de Dyatlov
Hiver 1959. Des étudiants soviétiques expérimentés partent faire une randonnée dans l'Oural. Ils n'e...
  Étrange
25:41
De l'or dans la boue : plongée au cœur de la plus célèbre mine d'or des Philippines
Pour extraire de l'or, des Philippins plongent dans des puits de boue, armés d'un simple tuyau pour...
  Documentaires
26:35
No future. Fléaux de notre temps. L'eau
L'eau, source de vie, autre thème de cette série. Comment cette ressource essentielle peut-elle être...
  Documentaires
27:04
No Future. Fléaux de notre temps. La chaleur
La hausse des températures est au centre de cet épisode. Quels sont les pays les plus touchés? Quels...
  Documentaires
25:36
No Future. Fléaux de notre temps. Les déchets de l'espace
Rien n'arrête ni le progrès, ni la soif de découvertes et de nouveaux horizons. Mais la conquête de...
  Documentaires
27:17
No future. Fléaux de notre temps. Les déchets
L'Anthropocène. Voilà un terme qui semble sorti tout droit d'un livre de science-fiction. Et pourtan...
  Documentaires
L'aventure Apollo 11
Réalisé à partir d'images 70MM inédites récemment découvertes et plus de 11 000 heures d'enregistrem...
  Documentaires

Annonces

Sélection

03:41
Magazine autojournal.fr du 20/04/2018
C’est en février dernier que Mercedes a présenté sa nouvelle et quatrième génération de Classe A. Plus grande, la compacte allemande offre une meilleure habitabilité et un volume de coffre en progrès. On apprécie également son dessin plus dynamique, mais là où Mercedes a le plus progressé, c’est à l’intérieur comme nous l’explique notre journaliste-essayeur Cyril Biotteau. Notre journaliste nous a également confié avoir été bluffé par le système de commande vocal «Hey Mercedes», qui agit sur la climatisation, le GPS ou encore la radio sans que le conducteur n’ait à appuyer sur aucun bouton. Sous le capot, il s’agit ici d’une Classe A 180d, équipée du diesel 1.5 litre de 116 chevaux, d’origine Renault. Vous découvrez l’essai complet sur le site de L’Auto-Journal. Rappelons que le ticket d’entrée démarre à 32.200 euros. Il faudra compter plus du double pour se payer la dernière BMW M2 Compétition, facturée 66.950 euros. La nouveauté vient remplacer la M2 classique et gagne au passage 40 chevaux. Grâce à l’adoption du moteur de ses grandes sœurs M3 et M4, l’engin revendique 410 chevaux. Les performances sont en léger progrès avec un 0 à 100 km/h expédié en 4,2 secondes avec la boîte M DCT. Ajoutez 2 dixièmes avec la boîte manuelle. Cette nouvelle M2 Compétition se reconnaît notamment à sa calandre en noir brillant et ses nouveaux bouclier et rétroviseurs plus agressifs… A bord, on trouve des inserts en carbone pour un look racé. Il faudra patienter jusqu'au mois de septembre pour les premières livraisons. Toujours chez BMW, voici les nouveaux combinés d’instrumentation numérique que l’on retrouvera sur les prochains modèles de la gamme. Ce système iDrive est entièrement paramétrable et personnalisable. Vous remarquez également que le constructeur abandonne les traditionnels cadrans ronds. Place maintenant à Aston Martin, qui annonce le retour de la DBS pour juin prochain. Le constructeur anglais s’est associé au carrossier italien Touring comme le montre ce badge «Superleggera». Sous le capot, on devrait retrouver le V12 de la DB11 avec une puissance aux alentours de 800 chevaux. On termine avec la sportive la plus vendue en 2017. Il s’agit de l’Américaine Ford Mustang, qui a été écoulée à près de 126.000 exemplaires à travers le monde l’an dernier. A titre de comparaison, il s’est vendu dans le même temps 32.000 Porsche 911, soit 4 fois moins. Ford précise que la version la plus vendue est la GT, équipée du gros V8 5.0 litres. Merci de nous avoir suivis !

Annonces

Chargement...